Le Représentant Résident du PNUD, Dominic Sam a officiellement signé l’acte de transfert du don de matériels et équipements de lutte contre la COVID-19 avec Ministre congolais de la Santé, Eteni Longondo en présence du Coordonnateur Résident du SNU David Mclachlan-Karr

Le Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le Développement, Dominic Sam a officiellement signé l’acte de transfert du don de matériels et équipements de lutte contre la COVID-19 avec Ministre congolais de la Santé, Eteni Longondo en présence du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies, David Mclachlan-Karr et d’un représentant du Secrétariat Technique de riposte COVID. Ce don du PNUD est évalué à plus de 700 000 USD dans le cadre de son appui à la lutte contre la pandémie de Covid-19 en vue de soutenir la prise en charge des cas de COVID-19 dans 40 hôpitaux généraux de référence.

 Le lot global de matériels et équipements médicaux est essentiellement composé de 3 ambulances, 80 concentrateurs d'oxygène, 40 Oxymètre de pouls, 80 Répartiteur de débit pour l'oxygène, 80 Débitmètre,1 600 Humidificateur, 96 000 Broches nasales, 8 000 Masque d'oxygène, 100 000 gants d'examen ou chirurgicaux, 100 000 masques chirurgicaux et 3 600 Scrubs hauts et pantalons.

A Kinshasa, la remise symbolique d’un lot d’ambulances et de concentrateurs est effective et les différents autres lots seront acheminés progressivement vers 40 zones de santé réparties dans 12 provinces de la République démocratique du Congo, à savoir Kinshasa, Nord-Kivu, Kongo-central, Sud-Kivu, Ituri, Tshopo, Haut-Uele, Kasaï-Central, Kasaï Oriental, Kasaï, Kwilu, Kwango.

 

 

 Le Gouvernement de la RDC s’est doté d’un Programme Multisectoriel d’Urgence d’Atténuation des impacts de la Covid-19 et sa mise en œuvre a requis l’implication des divers partenaires dont ceux du Système de Nations Unies.  Les Agences des Nations Unies ont élaboré une réponse commune, coordonnée et intégrée en appui à la mise en œuvre des priorités du Gouvernement congolais inscrites dans ledit Programme. Le don des matériels et équipements offert ce jour s’inscrit dans cette logique.

Cet appui du PNUD tombe à point nommé au moment de la seconde vague de contamination où le nombre de cas positifs a atteint plus de 20 000 en RDC, et vise l’amélioration de la prise en charge des cas de COVID-19 dans 40 hôpitaux généraux de référence et la protection du personnel qui œuvre en première ligne.

La valeur ajoutée de cet appui est une mise à disposition de moyens d’oxygénothérapie qui permettront de prendre en charge tout cas de détresse respiratoire nécessitant un apport d’oxygène supplémentaire. Cela ne couvre pas seulement la COVID-19 mais peut aussi bénéficier à des patients souffrant de paludisme sévère, d’hémorragies, d’anémie, ou de toute maladie cardio-respiratoire nécessitant une oxygénothérapie.

Depuis le début de la crise, le PNUD et ses partenaires sont plus que jamais engagés aux côtés du Gouvernement congolais dans la réponse immédiate à la crise, et accompagnent la coordination nationale de la riposte et les populations congolaises pour faire face aux impacts sociaux engendrés par cette pandémie.

Clarisse Museme

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global