La microcentrale hydroélectrique de Bitale a une capacité de 362 kW

Le Programme des Nations Unies pour le Développement a remis ce weekend associé au Gouvernement Provincial du Sud-Kivu la microcentrale hydroélectrique de Bitale et le réseau électrique construit sur la rivière Cibayi, groupement Bitale, chefferie de Buloho, territoire de Kalehe. D’une capacité de 362 kW cette centrale contribue à la conservation des forêts, pérennise les activités communautaires productrices dans cette contrée près du parc de Kahuzi Biega.

La cérémonie de remise a été marquée par la présence du Ministre National des Ressources hydrauliques et énergie ; les membres du Gouvernement provincial ainsi que des notabilités de cette contrée. Pour le Gouverneur du Sud-Kivu « la microcentrale hydro-électrique de Bitale redynamisera les actions de développement, la réduction des poches de l'insécurité, la lutte contre l'exode rural, la réduction du chômage des jeunes qui bénéficieront des métiers au Centre Communautaire Polyvalent, l'exploitation de l'outil informatique dans les hôpitaux et les Centres de Santé ainsi que dans les écoles et les services de l'État ».

Le Représentant Résident Adjoint chargé du Programme Laurent Rudasingwa a quant à lui souligner que « le PNUD, appui le Gouvernement dans ses efforts d’amélioration du taux d’accès à l’électricité des populations de la RDC à travers le Projet « Promotion des mini et Microcentrales Hydroélectriques en RDC (MCH). Il s’agit donc d’un projet modèle qui pourra permettre à la RDC d’impulser une croissance économique plus inclusive, tout en prenant également en compte les impératifs du développement durable ».

La disponibilité de l’électricité dans la zone permettra de redresser les contraintes liées à l’écosystème afin de favoriser le développement de l’activité économique et capitaliser ainsi les interventions antérieures du PNUD en permettant aux acteurs locaux de s’intégrer dans la dynamique de marché afin d’en tirer les dividendes nécessaires pour le développement de la Cité de Bitale et de la province du Sud Kivu.

De manière spécifique, il s’agit de capitaliser sur la disponibilité de l’offre du courant électrique pour la revitalisation des économies locales et l’allègement de l’effort manuel par la force motrice.

La microcentrale a été cofinancé à hauteur de 770 000 USD par le Gouvernement de Pays-Bas, le PNUD, le FEM et le Gouvernement provincial du Sud-Kivu. La suisse va fournir 300 000 USD pour construire la ligne électrique du petit vers le grand centre de Bitale.

Le PNUD a mis en œuvre le projet en étroite coordination avec les autorités locales et les services gouvernementaux, ainsi qu'avec les organisations ayant une expérience et une expertise spécifiques sur certaines des questions identifiées (ONG, entreprises, etc.), et en lien aux activités du projet soit sur une base concurrentielle, soit en raison de leurs avantages comparatifs.

Le projet a travaillé en étroite collaboration avec les services techniques de l'État (Energie, intérieur, agriculture, développement rural, jeunesse, affaires foncières) ainsi que les autorités locales (territoire, chefferie et niveaux de regroupement).

Clarisse Museme

     Pour plus des détails :

PNUD : Gaston Osango , Tél : +243998317463 ; E-mail : gaston.osango@undp.org

Projet MCH : Jules Kikanda, Tél : +243 998874342 ; e-mail : jules.kikanda@undp.org

La centrale micro électrique de bitale est construite sur la rivière Cibayi, groupement Bitale, chefferie de Buloho, territoire de Kalehe
Icon of SDG 01 Icon of SDG 07 Icon of SDG 13

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global