Les participants à atelier de restitution des missions de consultation des acteurs provinciaux et de collecte des données

Le chantier Aménagement du Territoire poursuit son chemin. L'étape d'implication de tous les acteurs dans l'élaboration des outils et instruments de planification spatiale en RDC a été franchie à travers l’organisation des missions de consultations des acteurs nationaux et provinciaux de collecte des données dans les 26 provinces. La restitution de ces missions a eu lieu lors d’un atelier organisé par le Ministère de l’aménagement du Territoire et Rénovation de la ville en collaboration avec le PNUD les 20 et 21 juin 2019. La cérémonie d'ouverture a été présidée par le Directeur de cabinet du Ministre de l'Aménagement du Territoire et rénovation de la ville en présence du Représentant Résident du PNUD Dominic Sam.

Les missions de consultation des acteurs provinciaux et de collecte des données sur les problématiques de développement en lien avec l’Aménagement du Territoire se sont focalisées sur plusieurs thématiques regroupées dans les 4 pôles ci-après :

-          Pôle transversale : organisation administrative, budgets publics,

-          Pôle sectoriel : agro-rural, mines, industries, éducation, santé, habitat, transport, infrastructures, etc.

-          Pôle environnementale : ressources naturelles, forêts, conservation et aires protégées, biodiversité,

-          Pôle territoriale : décentralisation, foncier, armature urbaine, transport, espaces ruraux, espaces peri-urbains et urbains, etc.

L’analyse des données collectées permettra l’élaboration de la Politique Nationale d’Aménagement du territoire, la Loi-cadre sur l’aménagement du territoire, le Schéma National d’Aménagement du territoire et des Guides Méthodologiques pour l’élaboration des Schémas Provinciaux et des Plans Locaux d’Aménagement du territoire.

De manière spécifique, l’atelier devra aboutir à centraliser les contenus des guides d’entretien ; mettre en commun les problématiques du développement provincial ; dégager une synthèse des orientations et priorités et élaborer un répertoire des personnes-ressources sur base de listes des personnes-ressources consultées et des participants aux ateliers organisés durant la mission de collecte des données dans les provinces.

« L’Aménagement du Territoire peut être défini comme la transcription dans l’espace de la vision du développement actuel et futur de la société. Elle peut se traduire spatialement sous forme de schéma » » a souligné M Jean-Jacques Makasa, Directeur de cabinet Adjoint du Ministre de l’Aménagement de territoire dans son discours d’ouverture de ces travaux . Il a en outre reconnu que « La RDC est un vaste pays aux dimensions continentales doté d’un potentiel naturel énorme. Pour atteindre un développement socio-économique durable pour sa population, il doit maîtriser la gestion de son espace géographique ».

Pour le Représentant résident du PNUD, Dominic Sam « l’étape réalisée à ce jour est le fruit de l’engagement commun du Gouvernement de la RDC à travers le Ministère en charge de l’Aménagement du Territoire et du PNUD à doter le pays des outils et instruments de l’Aménagement du Territoire prenant en compte la préservation du capital forestier national tout en catalysant le développement durable du pays ». Et d’ajouter que « C’est une avancée capitale dans la mesure où les résultats de l’analyse des données vont permettre l’établissement de différents diagnostics et la définition des orientations stratégiques nécessaires à l’élaboration des outils et instruments de l’Aménagement du Territoire » prévus dans le cadre de la réforme en cours et dont elle conditionne le succès

Tous les partenaires et participants ont reconnu qu’une étape importante vient d’être franchie vers la reforme de ce secteur en cours.

 

Clarisse Museme

 

Icon of SDG 07

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global