Le Directeur de cabinet du Gouverneur, les représentants du Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement et du PNUD prononcent les discours d'ouverture de l'atelier

Un atelier de sensibilisation sur l’adaptation aux changements climatiques a réuni pendant trois jours à Lubumbashi dans la Province du Haut-Katanga, les acteurs clés des ministères sectoriels et des animateurs des radios communautaires pour réfléchir sur les mesures et les notions d’adaptation dans les secteurs clés et sur l’intégration de l’adaptation dans des initiatives de développement dans la province du Haut-Katanga.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du processus de mise en œuvre de la Politique, Stratégie et Plan d’Action en matière des changements climatiques par le renforcement des capacités pour la planification de l’adaptation aux changements climatiques.

Initié par le Projet PNA (Planification de l’investissement à moyen terme pour l’adaptation dans des secteurs sensibles aux conditions RDC: faire avancer le processus du Plan National d’Adaptation) ces assises ont mobilisés une cinquantaine de cadres techniques de différents ministères sectoriels, des acteurs de la société civile et du secteur privé de la Ville de Lubumbashi ainsi que ses environs. Une trentaine d’animateurs des radios communautaires, ont pris part à ces travaux et ont pris la résolution de se mettre en réseaux pour désormais sensibiliser toutes les couches de la population sur l’impact des changements climatiques sur leur environnement immédiat.

Organisé par le Ministère de l’Environnement et Développement Durable avec l’appui du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), cet atelier reparti en 3 jours avait pour objectif d’améliorer le niveau des connaissances des participants par la vulgarisation des notions d’adaptation aux changements climatiques, la mise en relief de ses impacts et le processus de Planification de l’adaptation aux changements climatiques. Au cours de cet atelier, les participants ont été également conscientisés sur la prise en compte du genre dans les politiques provinciales et sectorielles de l’adaptation aux changements climatiques.

Le Représentant du Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement a mentionné dans son discours d’ouverture, l’importance de l’intégration effective des mesures d’adaptation dans les secteurs clés, pour accroitre les bienfaits et la durabilité des initiatives de développement et s’inscrire dans le cadre des politiques et stratégies du gouvernement.

La Représentante du Représentant Résident du PNUD, Madame Nelly Kankolongo a quant à elle souligné que les effets du changement climatique se font sentir dans plusieurs secteurs économiques clés tels que l’agriculture, le commerce, l’énergie hydraulique, etc… Ce qui justifie la prise en compte de la protection environnementale et l’adaptation au changement climatique parmi les 5 piliers du Plan National Stratégique de Développement 2019-2023 (PNSD

 Le Gouverneur du Haut-Katanga par le biais de son Directeur de cabinet, a reconnu que sa province a élaboré le Plan de Développement provincial qui nécessite encore l’intégration de l’adaptation. Il a rassuré tous les participants de la détermination du gouvernement provincial à intégrer les priorités d’adaptation dans son plan de développement provincial et dans le processus de formulation du plan d’action prioritaire, en l'appuyant avec des mesures transversales intégrant les dimensions environnement, durabilité.

Au terme de trois jours de travail, une série de recommandations ont été formulées pour renforcer la sensibilisation au sein des communautés locales pour qu’elles adoptent des mesures et des comportements visant à préserver l’environnement. Il s’agit de la création d’un bureau de coordination des observations météorologique et climatologique pour la province et celle de multiplier les ateliers de renforcement des capacités sur les changements climatiques au bénéfice des radios communautaires du Haut-Katanga, et de leur doter des matériels pouvant leur permettre d’améliorer la production des émissions et reportages pour une meilleure sensibilisation.

La province du Haut-Katanga aura donc servi de province-guide pour une série de 5 ateliers de sensibilisation sur l’adaptation aux changements climatiques, en raison de son exposition avérée à la sécheresse et à une hausse importante de température, avec un risque environnemental lié à l’exploitation minière qui favorise la dégradation de l’environnement. Ces ateliers de sensibilisation seront ensuite organisés dans les quatre autres provinces pilotes du Projet PNA (Tshopo, Kwilu, Kongo-Central et Kinshasa) et s’étaleront jusqu’au mois de Juillet 2019.

DK

Icon of SDG 13

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global