Réponse rapide pour la stabilisation et la réintégration en faveur des communautés de Sud-Ubangi

Contexte

En 2009 la province du  Sud-Ubangi a connu un conflit intercommunautaire entre Enyélé et Munzaya qui a entrainé le déplacement de 200 000 personnes. Depuis 2011, on assiste à un retour progressif de ces réfugiés alors que les conditions de leur réintégration ne sont pas assurées et que les causes profondes de ce conflit intercommunautaire ne sont pas encore résolues.

Le Projet Sud-Ubangi travaille en faveur de la création des conditions adéquates de retour et de maintien de la paix á partir de l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base, à la restauration de la justice, et au renforcement de la résilience des communautés d’accueil dans le territoire de Kungu.

Résultats déjà atteints

·         20 Cellules de Paix et de Développement du Groupement – CPDG – ont été mises en place dans le territoire de Kungu comme instances de résolution pacifique des conflits et de la promotion du développement. Les CPDG sont composées par les membres des groupements représentant directement ses intérêts.

·         Un (1) Comité Local de Paix et Développement – CLPD – a été mis en place dans le secteur de Dongo.

·         2 radios communautaires – RACODO à Dongo et R.K.L à Kungu -  ont été renforcées par des formations en journalisme et management.

·         61 clubs d’écoute ont renforcé les capacités d’agents de communication et de développement dans les communautés.

·         825 emplois temporaires en main d’œuvre intensive ont été créés dans le cadre de l’approche 3x6. Les bénéficiaires reçoivent des revenus immédiats et en même temps réalisent une épargne qui peut être utilisée a posteriori pour commencer des activités génératrices des revenus. 

·         2 hangars ont été construits pour la modernisation de marchés locaux à Bozene et à Makengo pour la dynamisation des économies locales. Les marchés sont dotés de latrines et opèreront dans de meilleures conditions hygiéniques.

·         49 greffiers ont bénéficié du recyclage sur la procédure pénale applicable aux violences sexuelles et les méthodes extra-judiciaires de résolution des conflits fonciers (médiation).

·         Un (1) Tribunal de Paix et un (1) Commissariat de Police construits, et une (1) prison réhabilitée au chef-lieu du territoire de Kungu dans le cadre de renforcement de la chaîne pénale et l’appui à l’amélioration de l’accès à la justice.

·         71 kilomètres de routes réhabilités dans le territoire de Kungu, pour contribuer au désenclavement des communautés du territoire.

·         2 bureaux de secteur construits, l’un à Bozene et l’autre à Songo, 1 bureau de secteur réhabilité à Dongo et 1 bâtiment administratif du territoire réhabilité à Kungu. Ces travaux vont renforcer les services de base pour la population tels que ceux de l’état civil. 

·         20 agents pénitentiaires formés en gestion des établissements pénitenciers dans le cadre du renforcement de la chaine pénale. 

Financement du Projet



2015-2016
Donnateur Montant
Gouvernement du JAPON  3 000 000 US$
   

Sub header

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global