Message du Secrétaire Général Ban Ki-moon à l'occasion de la Journée mondiale de la santé

7 avr. 2016

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-moon

Le diabète est une maladie ancienne qui pèse de plus en plus sur le monde moderne. En 1980, 108 millions d’adultes étaient diabétiques. En 2014, ce chiffre était passé à 422 millions, soit 8,5 % de la population adulte, suivant la tendance à la hausse, au niveau mondial, de facteurs de risque tels que le surpoids et l’obésité.

Si nous avons les moyens de prévenir et de traiter cette maladie, celle-ci est néanmoins responsable de la mort de quelque 1,5 million de personnes par an, tandis que l’hyperglycémie entraîne 2,2 millions de décès supplémentaires.

Cette année, l’Organisation mondiale de la Santé a publié son premier rapport mondial sur le diabète, dans lequel elle explique l’étendue du problème et propose des moyens d’inverser la tendance actuelle.

Le diabète ne touche pas tout le monde, ni tous les pays, de la même manière. Si les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire sont atteints de façon disproportionnée, la pauvreté est de manière générale propice aux maladies et aux décès prématurés.

L’augmentation des dépenses médicales ainsi que les pertes de salaire liées au diabète ont des répercussions sur les systèmes sanitaires et sur l’économie des pays.

En 2011, les dirigeants du monde se sont accordés sur le fait que les maladies non transmissibles, y compris le diabète, constituaient un obstacle majeur au développement durable.

L’année dernière, ils ont adopté les objectifs de développement durable, dont une des cibles vise à réduire d’un tiers le taux de mortalité prématurée due à des maladies non transmissibles.

Nous pouvons limiter la progression et les conséquences du diabète en encourageant les gens, en particulier les jeunes, à adopter des modes de vie plus sains, y compris à manger mieux et à être physiquement actifs. Il faut aussi améliorer le diagnostic du diabète et l’accès aux médicaments de base, comme l’insuline.

Les gouvernements, les prestataires de soins, les diabétiques, la société civile, les producteurs alimentaires ainsi que les fabricants et distributeurs de médicaments et de techniques doivent tous contribuer à changer cette situation.

À l’occasion de cette Journée mondiale de la santé, engageons-nous tous à coopérer pour mettre fin à la progression du diabète et améliorer les conditions de vie des personnes qui vivent avec cette maladie qui est certes dangereuse, mais qu’on peut prévenir et traiter.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe