Forum Economique de Goma : Allocution de Mme Priya Gajraj Représentant Résident a.i. du PNUD

3 juin 2015

Priya Gajraj à la tribune du Forum Economique de Goma. Crédits : Louise André PNUD-RDC 2015

Honorables Sénateurs et Députés ;
Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres ;
Excellence Monsieur le Gouverneur de la province du Nord Kivu ;
Mesdames et messieurs les Représentants des Agences du système des Nations Unies et des partenaires techniques et financiers;
Distingués invités,

C’est un honneur pour moi de prendre la parole à l’occasion du Forum Economique de la province du Nord Kivu.

Cette deuxième édition du forum est l’occasion d’examiner les stratégies pour soutenir les efforts du Gouvernement provincial dans l’atteinte de ces objectifs de développement.
Je voudrais d’abord remercier le gouvernement de la province pour cette instance de dialogue et de réflexion sur les perspectives économiques.

Excellence, distingués invités,

La tenue de ce Forum est l’occasion de faire passer des messages importants.

Mon premier message est le suivant : Pour bâtir une paix durable, la croissance économique est un levier déterminant pour le développement.

En trouvant des stratégies économiques susceptibles d’enclencher une croissance plus inclusive, il est possible de soutenir les efforts de paix et de développement de la province.

Plusieurs secteurs sont porteurs de croissance, notamment la production agropastorale, le tourisme, les activités minières, la réhabilitation des infrastructures de transport, énergétiques, et de communication, et le commerce local et interprovincial.

Les progrès dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, et des mines, qui représentent 40 % du PIB, résultent déjà des efforts de stabilisation. Ils témoignent aussi de la reprise de la production paysanne de ces zones, où vivent 88 % de la population du Nord Kivu.  

Une utilisation rationnelle du capital humain de la province est aussi un impératif de la croissance.

En effet, la population de la province est très jeune, puisque 50% est âgé de moins de 15 ans.  De plus, les femmes, qui représentent 52% de la population du Nord Kivu, se concentrent principalement dans le secteur agricole, le commerce et les services.  L’engagement des femmes et des jeunes représente un potentiel énorme en termes  de  transformation économique de la province.  Investir dans le capital humain, c’est investir dans l’avenir.

Excellence, distingués invités,

Mon deuxième message est celui-ci : Il faut renforcer le partenariat public-privé à travers des investissements pour accélérer la croissance et réduire la pauvreté.

Au Nord Kivu, le secteur privé peut aider à relancer l’économie, créer des emplois, et réhabiliter les infrastructures socio-économiques.  Pour cela, il faut identifier les secteurs porteurs, mobiliser des ressources financières et investir sur le long terme dans la province.

Deux domaines importants, la transformation agro-alimentaire et la conservation des produits (céréales), ont été identifiés par le secteur privé pour assurer un marché plus stable pour les producteurs et créer des emplois.  Des politiques qui favorisent l'investissement et le partage de risques entre le gouvernement, les banques et le secteur privé sont également nécessaires pour promouvoir la croissance.

De plus, le secteur privé peut fournir des appuis techniques aux associations de producteurs pour les aider à mieux comprendre les exigences du marché, les aspects techniques de la commercialisation ainsi que la bonne gestion financière.

Il est aussi important d’innover pour créer des synergies entre le secteur privé, l’Etat et les organisations communautaires du Nord Kivu. Ce partenariat est indispensable dans la réhabilitation des infrastructures de base et permettra de positionner le secteur privé en amont des chaines de valeurs des produits pour lesquels la province dispose d’un avantage comparatif, comme le maïs.  Ceci encouragera l’accroissement de la production des petits producteurs, essentiellement constitués de femmes et de jeunes, qui se positionneront alors comme fournisseurs de la grande entreprise privée avec un impact sur leur autonomisation.


Excellence, distingués invités,

Pour enclencher le changement, il faut améliorer l’image de la province du Nord Kivu en mettant en valeur les opportunités économiques,  la création de l’emploi, et la croissance, qui sont déjà la base du plan quinquennal.

Je tiens à réaffirmer que le PNUD continuera d’œuvrer pour appuyer la reprise économique locale et la transition vers le développement durable à travers la gouvernance locale, la justice, le soutien à la décentralisation, et  l’autonomisation des femmes et des jeunes.

En conclusion, les interventions issues de ce deuxième forum doivent nécessairement renforcer la relance économique, la stabilisation et la consolidation de la paix en soutien aux populations de la province et au développement durable du pays.

Je vous remercie.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe