Allocution du Directeur Pays du PNUD, M. Michel BALIMA, à l'occasion de la clôture officielle de la formation des policiers à l’Ecole de la Police de Kasapa dans la province du Katanga

08 mars 2014

Excellence, Monsieur le Gouverneur de la Province du Katanga ;
Monsieur le Représentant du Commissaire Général de la Police Nationale Congolaise ; 
Monsieur le Représentant Résident de la JICA en RDC ; 
Monsieur le Représentant de la MONUSCO Lubumbashi ; 
Monsieur le Commandant de l’Ecole de formation de la Police de Kasapa ;
Mesdames et Messieurs les Cadres de la Police Nationale Congolaise ;
Mesdames et Messieurs, Distingués invités,

C’est un grand honneur pour moi de prendre la parole en ce jour de clôture de la première session de formation basique de longue durée organisée ici à l’école de la Police de Kasapa depuis le 16 Septembre 2013 au profit de 459 policiers et 29 policières pour renforcer les capacités professionnelles et opérationnelles de la Police Nationale Congolaise dans son rôle de protection des personnes et des biens.

L’assistance du PNUD au renforcement des capacités de la Police Nationale Congolaise sur financement de la JICA a démarré en 2009 et a couvert jusqu’à nos jours 5 phases dans plusieurs provinces telles que le Nord-Kivu, Bas-Congo, Province Orientale et ici au Katanga. 

Cette session de formation entre dans les annales de l’histoire de la Police Nationale Congolaise  car elle est la première formation basique de longue durée organisée dans cette école de formation après plus d’une décennie d’inactivité. Elle est le fruit d’un partenariat quadripartite entre la JICA, l’UNPOL, la PNC et le PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) qui répond  au souci de déployer sur le terrain un personnel professionnellement apte à exécuter les missions de police, mais aussi à appliquer et à faire respecter la Loi. Ce partenariat s’inscrit également dans nos efforts conjoints de participer activement à la consolidation de la paix dans ce magnifique pays.

C’est pourquoi je voudrais  souligner les efforts fournis par toutes les parties prenantes et tous les partenaires de ce projet, sans lesquels il aurait été difficile, voire impossible, de mettre en œuvre cette phase du projet.  Malgré toutes les difficultés rencontrées, l’esprit d’équipe et les efforts mutuels, qui ont caractérisé cette collaboration, ont permis de mener à bien cette formation.

A ce  jour,  488 policiers et policières sont dotés d’une solide formation et vont rejoindre les rangs de la Police Nationale Congolaise,  après six mois de formation de base. La fin de cette formation inaugure donc une nouvelle étape pour ces hommes et femmes policiers et pour la Police au sein de laquelle ils vont accomplir leur carrière au service de la nation congolaise tout entière. 
Je suis heureux que les forces de police qui ont été formées ici soient très attendues sur le terrain, surtout en cette période où s’annoncent les élections urbaines, municipales et locales pour lesquelles elles joueront un rôle indispensable à la sécurisation du processus électoral et à la stabilisation du pays. 

Le PNUD espère donc que ces nouveaux effectifs seront utilisés de manière optimale pour l’amélioration des conditions sécuritaires de la population congolaise et de tous les étrangers ; qu’ils feront partie de l’élite qui respecte les droits humains, rassure la population, protège les  droits des enfants et des femmes et lutte contre les violences sexuelles ainsi que contre toutes formes de discriminations fondées sur le Genre. 
Je ne saurais conclure mon propos sans dire un mot aux nouveaux  lauréats à qui j’adresse mes vives félicitations pour avoir manifesté tant de volonté à poursuivre la formation jusqu’à son terme. 
Je les encourage à mettre à profit les enseignements durement acquis et à travailler désormais avec plus de professionnalisme, en faisant la différence sur le terrain grâce à leurs comportements et attitudes responsables, respectueux des règles d’éthique et de la morale.

Distingués invités,
En tant qu’agence des Nations Unies pour le développement, le PNUD promet de contribuer à la pérennisation des acquis de ce projet à travers ses autres programmes et remercie encore une fois toutes les parties prenantes pour leur coopération et leur confiance. 

Je voudrais tout particulièrement remercier le gouvernement japonais qui, à travers le JICA, a permis la concrétisation de notre appui è la PNC. 

En terme de perspectives, nous souhaitons vivement poursuivre cette fabuleuse expérience, soit en continuant dans la province de Katanga, soit en l’étendant à d’autres provinces de la RDC et espérons que le succès de ce projet engrangera une mobilisation de ressources adéquates pour mener ce grand chantier au profit de la PNC et de l’État congolais.

Le PNUD reste disponible pour soutenir les efforts du Gouvernement dans la réforme de la police en cours, et pour poursuivre ce partenariat stratégique dans le renforcement des capacités de la Police Nationale, ainsi que dans les autres priorités de sécurité identifiées par le Gouvernement.  

Je vous remercie !

Chef de Projet Renforcement des Capacités de la Police Nationale Congolaise PNUD

Tsunetaka TSUCHIYA 

Tel :+243 97 10 11 530

E:mail: tsuchiya.tsunetaka@undp.org

Téléchargez ce document
  • Allocution du Directeur pays à l'occasion de la clôture officielle de la formation de la PNC à Kasapa français