Allocution de M. Adama Coulibaly Directeur Pays PNUD à l'occasion de la journée d'information sur le guichet unique à destination des femmes entrepreneurs

27 juin 2013

imageUne femme bénéficiaire d'un programme de microcrédit à Goma (Nord Kivu). Crédit: Héloïse Villain, PNUD, 2008.

Excellence Monsieur le Vice-Premier Ministre,

Excellence Mesdames et Messieurs les Ministres,

Mesdames et Messieurs les Représentants des Partenaires Techniques et Financiers,

Distingués Invités, à vos titres et qualités respectifs,

C’est une satisfaction de participer à cette journée d’information à l’intention des femmes entrepreneures et de voir se concrétiser la volonté du Gouvernement de la RDC d’œuvrer à l’autonomisation de la femme congolaise et à l’améliorer du climat des affaires et des investissements.

En tant que partenaire au développement, le Programme des Nations Unies pour le Développement ne peut que se réjouir de participer à l’organisation de cette journée qui permet de toucher deux Objectifs du Millénaire pour le Développement à la fois, à savoir l’OMD 3 relatif à l’autonomisation de la femme et l’OMD 8 qui encourage l’établissement d’un partenariat pour le développement.      

Considérant le rôle essentiel que joue la femme congolaise au sein de la société en général et au sein du ménage en particulier, l’initiative du Guichet Unique de Création d’Entreprise lui offrira certainement encore plus d’opportunités de contribuer à la relance économique et à la création d’emplois.

En effet, aujourd’hui la femme congolaise est devenue le pilier et la principale pourvoyeuse des ressources au sein de la famille et sa place dans la société devient de plus en importante même si des inégalités subsistent encore çà et là. Sa détermination et son dynamisme constituent des atouts considérables pour le développement de ce pays.   

La femme congolaise est active sur le plan économique et elle est un acteur important avec lequel il faudrait désormais compter pour la croissance économique. Avec les perspectives positives de l’évolution de l’économie congolaise, il est important d’impliquer davantage la femme au développement des différents secteurs économiques.

J’espère pour ma part que cette journée d’information à l’intention des femmes entrepreneures n’est qu’un prélude à plusieurs initiatives qui contribueront à la promotion de la femme dans le milieu économique.

Soyez également assuré que le PNUD va soutenir les efforts du Gouvernement pour la réduction des inégalités en matière de genre, la promotion de l’autonomisation de la femme et la réalisation d’un développement humain durable.

Excellence,

Mesdames et Messieurs,

Distingués invités,

Il existe encore des obstacles sur le chemin de l’autonomisation de la femme en RDC mais l’engagement et la détermination du Gouvernement à finaliser les réformes indispensables à l’assainissement de l’environnement des affaires et à l’amélioration des conditions de vie des populations en général et de celles de la femme en particulier constituent des avancées non négligeables dont il faudra tenir compte.

Il ne me reste plus qu’à souhaiter que cette journée soit marquée d’une pierre blanche aussi bien pour toutes les femmes qui ont acceptées de venir s’informer à la source  que pour le Guichet Unique pour la Création d’Entreprise qui confirme l’effectivité de son action.    

Je vous remercie.