Le Secrétaire général nomme M. Mamadou Diallo, Représentant spécial adjoint de la Mission de l’ONU en RDC

10 août 2015

M. Diallo succède à M. Moustapha Soumaré. Copyrights : PNUD-RDC 2015

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Mamadou Diallo, de la Guinée, en tant que Représentant spécial adjoint à la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), où il assumera aussi les fonctions de Coordonnateur résident et Coordonnateur humanitaire des Nations Unies, et Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).
 
M. Diallo succède à M. Moustapha Soumaré du Mali, qui a achevé son mandat au mois de mars.  Le Secrétaire général exprime à ce dernier sa reconnaissance pour la contribution remarquable et dévouée qu’il a faite, au cours de ces trois années, à la mise en œuvre du mandat de la MONUSCO et à la coordination des activités du système des Nations Unies en RDC.
 
M. Mamadou Diallo est actuellement Directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA).  Il apporte à ses nouvelles fonctions de nombreuses années d’expérience au sein du système des Nations Unies dont plus de deux décennies à des postes de plus en plus élevés de responsabilité et de direction, dans les opérations de développement et humanitaires aux niveaux national, régional et international.
 
Jusqu’en 2012, M. Diallo était Coordonnateur résident et Coordonnateur humanitaire des Nations Unies, et Représentant résident du PNUD à Asmara en Érythrée.  Il a été Représentant du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) au Mali de 2005 à 2009 et en Sierra Leone de 2001 à 2005.  Avant ces nominations, il était Conseiller régional du FNUAP pour les questions de santé maternelle et de planification familiale, au Sénégal et en RDC, et médecin et chef du personnel médical en Guinée.
 
Médecin diplômé de la Faculté de médecine de l’Université de Conakry en Guinée, M. Diallo est également titulaire d’une maîtrise de santé publique de l’Université de San Diego en Californie et d’un diplôme spécial de santé publique de l’Université catholique de Louvain en Belgique.
 
M. Diallo est marié et père de trois enfants.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe