Inauguration de Paillottes de la Paix dans le territoire de Béni

10 déc. 2013

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) livrera deux paillottes de la paix à Bashu et Beni-Mbau dans le territoire de Béni (Nord-Kivu) afin d’y favoriser la gestion pacifique des conflits sociaux.

Les Paillottes de la Paix sont des lieux de conciliation publique qui permettent aux acteurs impliqués dans des conflits sociaux (conflits matrimoniaux, fonciers, spoliations de biens, communautaires) de trouver des terrains d’entente et des solutions durables à ces mêmes conflits.

La prise en charge des paillottes est déléguée par les autorités locales aux Comités Locaux de Paix et de Développement (CLPD) de Bashu et Béni-Mbau; les CLPD, au nombre de trente-trois au Nord Kivu, sont des organisations qui facilitent la gestion des conflits au niveau local et qui renforcent le dialogue, la cohésion sociale et l’autorité de l’Etat au sein des communautés.

Le PNUD a soutenu la création de trois paillottes de la paix au travers du projet de "Réintégration et de Relèvement Communautaire à l’Est du Congo"; le projet prévoit en outre le renforcement des capacités de vingt-cinq Comités Locaux de Paix et de Développement dans les territoires de Béni et Walikale.

Selon Bernard Amisi Kalonda, Administrateur du territoire de Béni, ces Paillottes de la Paix sont des « structures pour la restauration de l’Etat au niveau local. Chaque groupement du territoire de Béni devrait avoir une paillotte de paix pour faciliter la résolution des conflits. »

Doté d’un budget de 100 000 USD, le projet "Réintégration et de Relèvement Communautaire à l’Est du Congo" a également permis la réinsertion économique et sociale de 4177 ex-membres de groupes armés et 1651 personnes vulnérables, ainsi que la création des radios communautaires de Bashu et de Walikale et le renforcement de la Radio Muungano de Béni.

Ce projet a été développé dans le cadre de la Stratégie internationale de soutien à la sécurité et la stabilisation (ISSSS) de la MONUSCO en appui au Plan du Gouvernement pour la stabilisation et la reconstruction des zones sortant des conflits armés (STAREC).

Pour plus d'informations, veuillez contacter

Goma: Jean-François Dubuisson, jean-francois.dubuisson (at) undp.org
Béni: Claude Saburo, claude.saburo (at) undp.org

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe