Lancement officiel du Projet de Renforcement des capacités de la Police à Kasapa (Katanga)

17 oct. 2013

imageDes policiers défilent pour l'inauguration de l'école de formation de la police de Kasapa (Katanga). Crédit: Geneviève Delaunoy, PNUD, 2013.

La cinquième phase du projet de renforcement des capacités professionnelles et opérationnelles de la Police Nationale Congolaise a été lancée officiellement ce mercredi 16 octobre 2013 à Kasapa dans la province du Katanga. Cette étape coïncide avec l’inauguration de l’Ecole de Formation de Kasapa dans la même province.

Ce projet a démarré en 2009 grâce au financement de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA). Il vise à renforcer les capacités des policiers pour les rendre plus aptes à remplir efficacement leurs missions suivant les normes internationales dans le respect des droits et libertés dans un Etat démocratique. A ce jour près de 4.400 policiers ont été formés sur toute l’étendue de la RDC et spécialement à Kapalata dans la province Orientale, à Kasangulu dans la province du Bas-Congo, à Goma pour les provinces du Nord-kivu et du Sud-Kivu.

Selon le Directeur Pays du PNUD, "En choisissant la Province du Katanga pour ouvrir cette nouvelle Ecole anciennement connue sous l’appellation de 'Centre de formation de la Police de Kasapa', on entame une nouvelle page historique de ce partenariat et de cette volonté de la communauté internationale de respecter ses engagements portant sur les réformes politiques et de répondre aux priorités du Gouvernement qui encouragent une couverture nationale des interventions des partenaires".

Cette 5ème phase d’une durée de six mois, est d’un coût total de 2 000 000 US$. Elle devra assurer la formation de 500 policiers dont 30 femmes dans le Katanga et s’inscrit donc dans la continuité du partenariat quadripartite PNC-MONUSCO/UNPOL-JICA-PNUD, qui a débuté en 2009. Une mission de vérification d’impact est prévue à la clôture de ce programme.

Par le biais de ce projet, la Police Nationale Congolaise participera pleinement à la consolidation des connaissances techniques et professionnelles de ses membres au regard des missions qui leur sont assignées, notamment en matière de police judiciaire, de sécurité publique, de RG (renseignements généraux) et de police de la route.

Un accent particulier sera mis sur la lutte contre l’impunité et l’interaction avec la communauté, le renforcement des capacités des cadres dans la gestion transparente, efficace et efficiente de leur service ainsi que sur les ressources humaines et matérielles mises à leurs dispositions. Le projet devrait également améliorer la situation sécuritaire dans l’ensemble du pays. La formation sera assurée par la MONUSCO/UNPOL et la Police Nationale Congolaise.