Installation du premier Tribunal de Paix de Masisi (Nord Kivu)

11 sept. 2013

Le PNUD contribue à rendre la justice plus accessible au Nord-Kivu

Goma, le 10 septembre 2013 – Pour la première fois, un tribunal de Paix s’installe dans le territoire de Masisi – les juges de paix, nommés par le Président de la République démocratique du Congo, prendront officiellement leurs fonctions à partir du 17 septembre 2013, avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Dans le cadre de son projet d’Appui aux Institutions Pénitentiaires et Judiciaires (AIPJ), le PNUD appuiera l’installation des juges de paix sur les plans logistiques et techniques. Cette installation fait suite à la livraison des locaux du tribunal de paix aux autorités judiciaires de la République démocratique du Congo en juin 2013.

« Le démarrage officiel des activités du Tribunal de Paix de Masisi constitue une étape supplémentaire dans le processus de renforcement de l’autorité de l’Etat dans le territoire de Masisi. La population du territoire bénéficiera ainsi d’une institution judiciaire de proximité qui lui permettra de faire valoir ses droits en matières pénale, civile et foncière avec davantage de facilité et de rapidité qu’auparavant. » selon Son Excellence Christophe Ndibeshe Byemero, ministre provincial chargé de l’administration de la justice, des droits humains et de la réinsertion communautaire.

Depuis 2012, le projet d’Appui aux Institutions Pénitentiaires et Judiciaires a également permis de former plus de 200 agents pénitentiaires et judiciaires au Nord-Kivu et au Sud-Kivu contribuant ainsi à renforcer l’Etat de droit dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Conçu et financé dans le cadre du STAREC/ISSSS, le projet AIPJ a été mené par le PNUD en partenariat avec la MONUSCO, l’Organisation Internationale des Migrations (OIM), l’UNOPS, le Norwegian Refugee Council (NRC). Il a également bénéficié de financements complémentaires du PBF et du Gouvernement canadien[1].



[1] Signification des sigles: STAREC : « Programme de Stabilisation et Reconstruction des Zones Sortant des Conflits Armés » ; ISSSS : « Stratégie internationale de soutien à la sécurité et à la stabilisation »; MONUSCO: Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo; UNOPS: Bureau des Nations Unies pour les Services d’Appui aux Projets. PBF: Fonds de l’Organisation des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix.