La RDC présente sa stratégie nationale cadre pour la réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts

27 nov. 2012

Kinshasa (République démocratique du Congo), le 27 novembre 2012 – La République démocratique du Congo (RDC) est l’un des premiers pays au monde à être doté d’une stratégie nationale cadre pour la Réduction des Emissions liées à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+).


La présentation officielle a eu lieu ce mardi 27 novembre à Kinshasa en présence du Vice Premier Ministre en charge du Budget, du Coordonnateur résident du Système des Nations Unies, des partenaires au développement ainsi que de représentants de la société civile et des opérateurs économiques.


La REDD+ a pour objectif de récompenser financièrement les pays qui réduisent la déforestation et la dégradation de leurs forêts et qui augmentent les stocks de carbone forestier, contribuant ainsi à l’atténuation du changement climatique.


Soutenue par le Programme ONU-REDD et notamment par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la Banque mondiale, la RDC se prépare depuis 2009 à ce futur mécanisme financier international afin de placer ses 145 millions d’hectares de forêts tropicales au cœur du projet de développement durable du pays.

Un fonds, qui sera géré dans un premier temps par le PNUD, a été créé afin de mettre en œuvre la stratégie REDD+.


La stratégie et le fonds seront présentés dans les prochains jours à la Conférence des parties (COP) de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC) qui se tient actuellement à Doha

Contact information

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
 
Florence Marchal, Spécialiste en communication, + 243 99 300 27 95 ou florence.marchal@undp.org

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe