C’est la première fois que des notables Pygmées, un homme et une femme, siègeront comme juges assesseurs au tribunal de paix de Mambasa

Douze juges assesseurs du tribunal de paix de Mambasa, dans la province de l’Ituri, dont 2 Pygmées, ont prêté serment le 13 juillet lors de la remise au gouvernement provincial du bâtiment abritant le Palais de justice réhabilité et équipé par le PNUD après l’incendie de 2016. Ces juges assesseurs sont des notables des chefferies du territoire de Mambasa et assisteront le juge président dans les affaires coutumières.

C’est la première fois que des notables Pygmées, un homme et une femme, siègeront comme juges assesseurs au tribunal de paix de Mambasa. Ces notables sont d’un apport non négligeable pour le dire le droit dans les affaires coutumières comme l’affirme le juge Masudi président du tribunal de paix de Mambasa. Shabani Kalinga, juge assesseur depuis 2013 déclare que toutes les communautés de Mambasa connaissent une recrudescence des conflits coutumiers liés notamment aux problèmes de succession dans les chefferies ; de redevances coutumières avec notamment l’exploitation forestière et minière ainsi que conflits liés aux mariages intertribaux.

Il explique la présence des notables Pygmées comme juges assesseurs par le fait que cette communauté, qui tire sa substance de la forêt, est de plus en plus spoliée par les exploitants forestiers et des orpailleurs. Ces incursions suscitent des conflits entre les communautés des Pygmées qui partagent le même espace vital. La justice sera donc habilitée à trancher sur ces cas.   

Pour le président du tribunal de paix de Mambasa C’est un nouveau départ pour la justice dans le territoire de Mambasa avec la réhabilitation du Palais de justice. Il appelle ses collègues au travail. « Si l’état du bâtiment avait fait que le droit ait quitté ce palais, l’heure a sonné pour que le droit revienne dans ce bâtiment revêtu d’une nouvelle robe au profit de nos populations qui à tort ou à raison avaient perdu confiance au travail que nous leur rendons… la justice doit servir de dernier rempart afin que nous méritions la confiance de la nation », a-t-il dit.

M. Masudi a déploré également le fait que les juges assesseurs et les agents de l’ordre judiciaire notamment les greffiers, le secrétaire du parquet et les huissiers travaillent sans être payés car ils ne sont pas encore mécanisés afin d’être pris en compte par l’Etat congolais.  

Icon of SDG 16

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe