Des avancées dans l'intégration du Genre dans les politiques de développement national

5 déc. 2017

Le genre est au centre des activités d’accompagnement du Gouvernement congolais en cette fin d’année 2017. Trois moments forts marquent l’appui du bureau pays PNUD en RDC pour la promotion de l’égalité homme - femme dans divers secteurs de la vie sociale. Il s’agit entre autres de l’intégration du genre dans les politiques de développement, de l’introduction du genre dans le cursus universitaire et de la validation des monographies genre de six provinces de la RDC.
Les ministres membres de la commission socio-culturelle du Gouvernement en présence du Premier ministre, Bruno Tshibala ont opté pour intégrer la dimension genre au sein des programmes nationaux et des dialogues continus sur les politiques de développement de la République démocratique du Congo. Cette approche vise à accélérer l’autonomisation des femmes au sein du foyer et de la communauté, dans les domaines de la santé et de l’éducation, au travail et en matière de participation politique et de leadership. Ils estiment que l’égalité des genres et de l’autonomisation des femmes en RDC sont axées sur l’économie politique.

Le genre dans le cursus universitaire en RDC 

De leur côté, des professeurs d’université et des chercheurs congolais ont balisé, fin novembre 2017, les pistes de la promotion d’enseignement qui assure l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans la recherche en RDC. Ils soutiennent que les missions de l’éducation, de la formation et de la recherche et de l’enseignement devrait renforcer la participation et promouvoir le rôle des femmes. 

Ils ont demandé aux établissements d’enseignement supérieur de procéder à l’identification des spécialistes ayant produit leurs thèses sur les questions de genre et d’assurer leur mise à niveau pour servir de premiers noyaux des formateurs et encadreurs des recherches spécialisées dans ce domaine. Ils estiment qu’il est urgent de formaliser les enseignements sur le genre dans tous les cycles universitaires. Ils proposent la mise en place d'une Commission d’experts pour définir les enseignements en synergie avec la commission permanente des études et le conseil d’administration des universités et des instituts supérieurs de la RDC. 

Adoption de six monographies genre des provinces

Samedi 2 décembre, six monographies genre des provinces du Kasai Central, Kasai Oriental, Kinshasa, Kwilu, Equateur et Tshopo ont été validées en présence des délégués provinciaux. Il s'agit notamment des ministres en charge du genre et les chefs de division du plan. Ces études dégagent une constance : la faible autonomisation de la femme dans les provinces concernées. Cela est perceptible notamment par la faible représentativité des femmes dans les organes de prise de décision politique et économique ; la récurrence des us et coutumes dévalorisantes à l’endroit de la femme et de la jeune fille ainsi que la non prise en compte de la loi notamment le code de la famille en matière d’héritage et de succession en cas du décès du mari, par exemple. Il a été également noté la faible prise en compte de la dimension genre dans la mise en œuvre des politiques provinciales de développement. Les participants ont convenu de travailler de concert avec la société civile afin de promouvoir et soutenir la promotion du genre dans les provinces concernées.

Marc Ngwanza

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe