Education à l’environnement : journalistes et étudiants, ces acteurs clés

21 juin 2017

Une guide du Jardin Botanique de Kinshasa partage ses connaissances avec les étudiants et les journalistes

Cette année la journée mondiale de l’environnement a été placée sous le thème « Rapprocher les gens de la nature ». Cette thématique offre l’opportunité de s’arrêter et de réfléchir sur les stratégies pouvant permettre la protection et la préservation de l’environnement.

En RDC c’est tout le mois de juin qui a été dédié à la protection de l’environnement, selon le souhait du Ministre de l’Environnement.

Dans ce cadre, le PNUD en collaboration avec l’Institut Congolais de Conservation de la Nature (ICCN) et l’UNESCO ont saisi l’opportunité pour organiser une session de sensibilisation à la protection de l’environnement à l’endroit des journalistes et des jeunes. L’objectif ? Se connecter à la nature, sensibiliser de façon participative les journalistes et les jeunes aux problématiques environnementales et aux moyens à mettre en œuvre pour informer tous les acteurs. Cette activité a rassemblé au jardin Botanique de Kinshasa 30 journalistes, 20 étudiants, des membres de personnel du PNUD et des enseignants de l’université publique. Une visite guidée pédagogique a eu lieu et a été suivie d’une séance de formation-débat sur la conservation des aires protégées.

Il s’agissait de soutenir la formation continue des journalistes sur les questions de protection de l’environnement. L’activité visait également à sensibiliser les étudiants et les collègues du PNUD pour les amener à devenir eux-mêmes agents de sensibilisation pour la protection de l’environnement.  

Un poumon vert dans la capitale

Créé en 1933, le jardin botanique de Kinshasa joue le rôle de poumon vert de la capitale. Géré par l’Institut Congolais de Conservation de la Nature, il compte plus de 276 espèces végétales réparties sur 8 hectares. Cette espace offre un échantillon botanique d’intérêt public, pédagogique et scientifique. Au-delà de cet espace vital pour la capitale, la RDC compte de nombreux lieux protégés riches en biodiversité, où les citoyens peuvent se rendre pour se reconnecter à l’environnement, découvrir la richesse naturelle de leur pays, la comprendre et s’engager pour la préserver.  Il existe 9 parcs nationaux, 2 réserves naturelles et 3 jardins botaniques gérés par l’ICCN, un partenaire traditionnel du PNUD.

Les enjeux liés à la conservation de l’environnement en RDC sont capitaux. Avec le deuxième plus grand massif forestier tropical du monde et de nombreuses ressources naturelles, le pays dispose d’un capital naturel exceptionnel. Il doit aussi faire face au changement climatique qui représente une menace majeure mais aussi une opportunité historique pour engager le pays sur la voie d’un développement réellement durable.

La lutte contre les changements climatiques est un des axes principaux du travail du PNUD impliqué dans la planification, cadres d’action et capacités institutionnelles pour renforcer sensiblement la lutte contre les changements climatiques.  Le PNUD s’emploie à aider les pays à faire face aux enjeux climatiques et à amorcer la transition vers un développement sobre en émissions de carbone.

Au terme des débats menés avec la presse et les étudiants au Jardin Botanique de Kinshasa, plusieurs recommandations ont été formulées par les participants pour une meilleure protection des espaces naturels et de la biodiversité en RDC. Parmi ceux-ci, intégrer dans les cursus scolaires des modules d’éducation à l’environnement, poursuivre la formation des journalistes sur les questions de protection de l’environnement, promouvoir l’agro foresterie, création d’un corps judiciaire spécialisé sur les questions d’environnement…

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe