900 lanternes solaires autonomes pour éclairer la vie des victimes des conflits

23 mars 2017

Personnes assises de droite à gauche: SE l'Ambassadeur du Japon, Mme le Directeur Pays du PNUD et le Gouverneur du Sud Ubangi. A l'arrière les représentants de la JICA et des structures bénéficiaires.

Son Excellence Monsieur Hiroshi KARUBE, Ambassadeur du Japon en République Démocratique du Congo a pris part ce jeudi 23 mars 2017 à la Revue Conjointe entre le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Japon, ainsi qu’à la cérémonie de remise de 900 lanternes solaires de marque Panasonic, don de l’entreprise japonaise à la République démocratique du Congo à travers le PNUD.

Dans son mot de circonstance, Son Excellence Monsieur Hiroshi KARUBE a non seulement fait remarquer l’importance de cette Revue Conjointe PNUD - Japon, gage d’une meilleure relation à travers le dialogue, mais il a aussi signifié que cette Revue est une occasion de jeter un regard sur la marche des projets conjoints. Lors de son discours d’ouverture, Mme Priya Gajraj, Directeur Pays du PNUD, a rappelé que le partenariat avec le Japon a permis au PNUD de réaliser d’importants résultats transformationnels de développement en faveur des populations en République démocratique du Congo. Grace au financement japonais, le PNUD a notamment pu intervenir avec les partenaires congolais en faveur de 6750 ménages, 13000 enfants affectés par les conflits, et 1248 enfants anciennement associés aux forces et groupes armés.

L’activité  été marquée par la remise officielle de 900 lanternes solaires en faveur des jeunes engagés dans les formations professionnelles appuyées par le PNUD et via l’intermédiaire des structures suivantes : l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP) pour les territoires de Rutshuru  dans le Nord Kivu et Aru dans la province de l’Ituri, le Centre d’Apprentissage Professionnel (CAP) pour le secteur de Komanda dans la province de l’Ituri et  l’Institut pour la Promotion Locale du  territoire de DONGO dans la province du Sud Ubangi. Ces lampes solaires, données par Panasonic, permettront de renforcer les capacités des centres de formation ciblés et d’offrir un accès à l’éclairage aux jeunes des zones reculées pour étudier dans de bonnes conditions. 

Cet appui vient consolider les résultats positifs atteints sur le terrain dans le cadre du partenariat entre le Japon, la RDC et le PNUD pour la contribution du développement socio-économique et de la stabilisation des zones affectées par le conflit. Il s’agit aussi d’efforts concrets contribuant à l’initiative visant « l’accès pour tous à l’énergie durable », une initiative lancée par le Secrétaire général des Nations Unies en 2011 et dont le PNUD est chargé d’appuyer la mise en œuvre à l’échelle de chaque pays.

Mme Priya Gajraj a mentionné que les équipements  remis ce jour sont une  des réponses aux défis énergétiques de la RDC, leur gestion efficace permettrait de renforcer les  capacités de développer des solutions aux problèmes des communautés. 

L’ambassadeur du Japon a évoqué l’importance qu’accorde Panasonic à l’amélioration de l’accès à l’électricité dans les pays en développement. Cette société à l’occasion de son centième anniversaire va distribuer 100 000 kits solaires aux populations vulnérables à travers le monde d’ici à fin 2018. Son Excellence Monsieur Hiroshi KARUBE espère vivement que les kits solaires en République démocratique du Congo seront gérés et utilisés de manière durable pour l’amélioration de la qualité de la formation professionnelle et de l’enseignement primaire. 

 

Contact information

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

PNUD: Stéphane Amani, Conseiller au Programme CIDD, E-mailstephane.amani@undp.org

Ambassade du Japon : Monsieur Tatsuro UNUMA, tatsuro.unuma@mofa.go.jp