Remise des prix du concours « L’art au service de la lutte contre la pauvreté en RDC »

11 déc. 2016

Remise des prix aux lauréats du concours "Art et lutte contre la pauvreté". Photo: PNUD RDC / Marc Ngwanza

Ce mardi 06 décembre les quatre lauréats du concours d’art au service de la lutte contre la pauvreté ont reçu officiellement leur prix des mains de la Secrétaire Générale à l’Enseignement Supérieur et Universitaire,  du Directeur Pays du PNUD, du Directeur de l’Académie des Beaux-arts et du Directeur de l’Institut Français.

Les étudiants TSHISEKEDI Jackson, NGABARO Dieudonné, LITOFO Odeb et NGIMBI Paulvi ont été primés,  reconnus pour la qualité de leur travail et pour la force des messages véhiculés par leurs œuvres. Le sacre des lauréats a été suivi par le vernissage de l'exposition des 30 œuvres sélectionnées à l’issue du concours. Cette activité initiée par le PNUD est la dernière ligne des activités lancées le 17 octobre 2016 en collaboration avec l’Académie des Beaux-Arts (ABA) à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.

Ce concours d’art a été une occasion pour les jeunes étudiants de s’exprimer librement sur des thèmes de société et de se mesurer entre eux, de jauger  leurs potentiels tout en contribuant à transmettre un message de lutte contre la pauvreté en RDC. Le PNUD a donné l’occasion aux 40 étudiants et étudiantes de l’ABA, toutes promotions confondues, qui  ont pris part à ce concours,  d’interagir avec le public à propos de leur place et leur rôle  dans le développement de la RDC.

Mme Priya Gajraj, Directeur Pays du PNUD, a relevé dans son discours d’ouverture que « L’engagement des étudiants et les thématiques reflétées à travers leurs œuvres s’inscrivent dans la dynamique du changement transformationnel pour un développement durable en République démocratique du Congo ». Elle a également salué l’engagement des étudiants dans les messages transmis dans leur travail « Vos œuvres illustrent la dignité des personnages qui adoptent une attitude courageuse, travailleuse et battante, à l’instar de la population congolaise ; ainsi qu’à travers la présence de la femme congolaise dans la représentation du développement du pays. Au PNUD, c’est ce que nous pouvons observer chaque jour dans notre travail sur le terrain : des femmes et des hommes œuvrant à la construction d’un avenir meilleur »

La femme artiste pour le  développement en RDC

Les étudiantes femmes de l’ABA ont démontré beaucoup d’enthousiasme et d’implication dans ce concours. Lors du vernissage elles ont défendu par la présentation de leurs réalisations leur place au cœur du développement et ont pu exprimer les préjugés auxquels elles font face.

Conscientes de leur rôle au sein des communautés, ces étudiantes ont par-delà leurs œuvres projeté un engagement de sensibilisation à long terme pour encourager chaque femme à être au cœur d’une dynamique d’autonomisation en faveur du développement. Kasangati Kabena témoigne «La femme a une opinion à donner à la société congolaise dans la lutte contre la pauvreté. Les congolaises éprouvent des difficultés à donner leur avis car elles ont peur, elles se sentent incapables d'avoir des idées qui peuvent être une arme contre la pauvreté. Je veux dire aux femmes: votre opinion compte ! »

Dieudonné, un des quatre lauréats a partagé son enthousiasme au terme de l’évènement : « Je remercie PNUD et l'Académie de Beaux-Arts, pour m'avoir attribué le prix de la catégorie meilleure expression sur la lutte contre la stigmatisation liée au VIH-SIDA. Ce concours nous a motivé vers l'excellence et dévoilé nos potentiels en nous confrontant à divers publics. »

24 peintures, 5 sculptures et céramiques seront exposées du 06 au 14 décembre 2016 à l’Institut Français de Kinshasa. 

 

Aude Mbenzu (Stagiaire)

 

 

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe