Lutte contre le VIH/Sida : réduire les inégalités et promouvoir l'inclusion

5 déc. 2016

Les staffs des Nations Unies et leurs dépendants sensibilisés sur le VIH/SIDA et les maladies non transmissibles

Le Ministère de la Justice et Droits humains a organisé le vendredi 02 décembre une journée porte ouverte dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de lutte contre le VIH/Sida. A l’honneur : les efforts fournis dans la promotion d’un cadre légal favorable aux personnes infectées et affectées par le VIH,  et certaines populations marginalisées.

Monsieur Alexis Tambwe Mwamba, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux et Droits Humains a rappelé dans son discours que la discrimination, L’exclusion et la stigmatisation des personnes touchées par le VIH/Sida constituent un obstacle dans la riposte à la maladie et ne permettent pas d’atteindre les résultats escomptés.  »Dans cette optique  mon ministère participe à l’engagement du Gouvernement congolais d’élaborer des règles juridiques pouvant faciliter la protection et sécurisation des toutes les personnes vulnérables et marginalisées ». Et d’ajouter « des actions concrètes ont été prises dans ce sens à savoir la désignation d’un point focal national Droits humains/VIH dans le but de renforcer la réponse à la lutte contre le VIH/Sida. Mais aussi la proposition d’améliorer la loi 08/011 du 14 juillet 2008 en ses articles, 37, 39, 41 et 45. »

Le Directeur Pays a. i du PNUD, Monsieur Boureima Younoussa a quant à lui réaffirmé que « l’environnement juridique joue un rôle capital dans le bien-être et la protection des droits des personnes vivant avec le VIH et des  populations vulnérables. Le PNUD a toujours appuyé le Gouvernement de la RDC dans la promotion du développement humain durable, soucieux du respect des droits fondamentaux des femmes et des hommes. C’est grâce à cette collaboration fructueuse et ce partenariat stratégique que de nombreux bons résultats ont été atteints à savoir : la revue du cadre juridique congolais de la riposte au VIH, le dialogue national sur les droits humains, la formation des acteurs du pouvoir judiciaire sur les questions des droits humains et le VIH, les campagnes de dépistage dans plusieurs prisons de la RDC. »

Ne laisser personne de côté

Trois temps fort ont marqué cette journée, il s’agit de mots l’engagement pris par le Ministre de «  ne laisser personne de côté » suivis par des témoignages des Personnes Vivant avec le VIH (PVVH) et pour terminer une opération de dépistage volontaire de masse a été lancée. Plusieurs centaines de personnes se sont fait dépister.

La cérémonie a été marquée par la présence de membres du gouvernement, des représentants des missions diplomatiques, des agences des Nations Unies, du secteur privé, de la société civile et  des partenaires de la lutte contre le VIH/Sida.

Le personnel des Nations unies se mobilisent contre le VIH/Sida

UNDP-CD-Photo-Visite-des-stands-UNcares-03-déce-2016

Le samedi 03 décembre 2016 au compound du PNUD, les staffs de toutes les agences des Nations Unies confondues ainsi que leurs familles se sont donnés rendez-vous pour célébrer la Journée Mondiale de lutte contre le VIH.
Ce rassemblement a eu lieu dans le cadre de « l’'ONU avec nous », UN Cares en Anglais, le  programme de lutte contre le VIH  adressé au personnel des Nations Unies. Organisée par l’OMS et le PNUD en collaboration avec l’ONUSIDA et les  autres  Agences onusiennes, cette initiative a pour objectif de maintenir un bon  état de  santé physique, moral et psychologique  du personnel  par l’accès aux informations, aux opportunités d’apprentissage, aux produits de prévention y compris le dépistage volontaire et anonyme pour le VIH, la prophylaxie post-exposition au VIH ainsi que toute autre information utile.
Cette année, cette journée a connu la participation de centaines de personnes mais aussi des Chefs d’agences qui ont été sensibilisés sur le  VIH ; l’hépatite (B et C), la tuberculose, la fièvre jaune, le choléra, les principaux facteurs de risque des Maladies Non Transmissibles et aussi la santé de la reproduction.
Prenant la parole au nom du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies, le Docteur Allarangar, Représentant de l’OMS, a saisi cette occasion pour interpeller les staffs et leurs dépendants sur la nécessité d’être informés sur le VIH ainsi que sur les autres maladies dites silencieuses. Il a par la même occasion encouragé tous les participants à se faire dépister car selon lui «  la meilleur façon de se prémunir est de connaître son état sérologique ».
Les activités commémoratives ont été ponctuées par des intermèdes musicaux et des danses exécutées par le Groupe SIDANSE « danse pour lutter contre le Sida ». Des artistes professionnels ont démontré à travers la danse l’importance  du dépistage volontaire et ont encouragé le public à ne pas abandonner, ni exclure les personnes infectées et affectées. Les jeunes de moins de dix ans ont été sensibilisés à travers des saynètes et chansons de Winnie l’Ourson  interprétées par une animatrice d’enfants.  Des  toboggans étaient installés pour occuper les tous petits durant toute la journée.

Clarisse Museme
Aude Mbenzu (Stagiaire)

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe