Lutte contre la pauvreté à l'Est de la RDC : Le PNUD partage son expérience avec les étudiants de Goma

11 nov. 2016

Une étudiante posant sa question après les présentations

Pour marquer la journée internationale pour l'élimination de la pauvreté, le Programme des Nations Unies pour développement (PNUD) a organisé le 8 novembre dernier une rencontre avec les étudiants de différentes universités et instituts de Goma. L’occasion pour les experts de l’organisation de présenter les programmes mis en œuvre contre la pauvreté à l'Est de la RDC aux étudiants en droit, économie, santé et développement communautaire, entre autres.

Célébrée cette année sous le thème « De l'humiliation et l'exclusion à la participation : Eliminer la pauvreté sous toutes ses formes », ce rendez-vous a permis aux étudiants généralement intéressés par les sujets de développement, d’en savoir plus sur la façon dont ces programmes sont mis en œuvre sur le terrain. Les nombreuses questions posées ont révélé le profond intérêt des étudiants pour les thématiques de développement.  

Parmi les sujets débattus, l’attention a été essentiellement portée sur les différentes zones d’intervention des programmes présentés, leurs résultats, les types d'activités génératrices de revenus mis en œuvre par l’approche innovatrice « 3X6+ » développée par le PNUD qui focalise ses axes d’intervention sur une assistance à base communautaire consistant à créer une dynamique pour le changement et l’amélioration de niveau de vie des communautés de manière pérenne. Les stratégies de pérennisation de ces différents programmes n’ont pas été en reste.  Les étudiants ont aussi manifesté un intérêt particulier sur la collaboration PNUD-Gouvernement dans la recherche des solutions durables aux problèmes de développement.

Venue présider l’évènement, la ministre provinciale du Plan, Budget, Communication et Médias, Marie Shematsi a salué l’initiative du PNUD de s’ouvrir aux jeunes mais surtout d’accepter le débat en toute transparence. Pour sa part, le chef de Bureau, Evelyne Bamba, faisant écho du message du Secrétaire-général de l’ONU pour l’occasion dira que « nous devons briser les murs de la pauvreté et de l’exclusion qui isolent tant de personnes et dans cette perspective, les projets de développement soutenus par le PNUD en RDC veillent à impliquer les populations bénéficiaires ». Elle citera notamment le programme d’appui à la finance inclusive, financé par la Belgique et la Suède au Sud Kivu. Ce projet propose notamment la création de groupes de solidarité pour permettre plus aux pauvres d’accéder au financement en contractant des crédits garantis collectivement.

La résilience victimes des conflits au centre des débats 

S’agissant des deux programmes exposés aux étudiants par le PNUD, ils œuvrent dans la lutte contre la pauvreté à l’Est de la RDC. Il s’agit du volet « Réinsertion socio-économique des victimes de VBSG et autonomisation des femmes au sein de leurs communautés » du programme Tupinge Ubakaji, mis en œuvre en Ituri, au Nord-Kivu et Sud-Kivu. Le programme s’attelle à la question de l’accès à un revenu et à la formation pour les victimes de violences sexuelles, tout en les sensibilisant sur la connaissance des droits humains, l’égalité de genre et l’amélioration de la participation des femmes dans les instances de décision. Ces actions ont pour objectif de sortir les victimes de l’humiliation, de l’exclusion, tout en leur donnant les capacités de s’intégrer économiquement dans la société.

Le deuxième projet présenté, CAAFAG, initie l’épargne en faveur des familles retournées de guerres. Ce projet est exécuté dans le territoire de Rutshuru et permet aux ex-enfants associés aux forces et groupes armés et autres enfants rendus vulnérables de reprendre l’école ou de suivre une formation qualifiante pour démarrer une activité économique. Auparavant stigmatisés et exclus de l’action communautaire, ces bénéficiaires changent ainsi de statut au sein de la société et deviennent autosuffisants.

La journée internationale pour l’élimination de la pauvreté n'est pas seulement l'occasion de mettre l’accent sur les efforts entrepris contre la pauvreté ou les luttes que mènent celles et ceux qui vivent dans la misère. La journée permet à ces populations de faire entendre leur voix et offre un temps de réflexion pour reconnaître que les pauvres sont les premiers à lutter contre la pauvreté. Le thème 2016 de cette journée internationale souligne à quel point il est important de reconnaître et de prendre en compte l'humiliation et l'exclusion endurées par de nombreuses personnes qui vivent dans la pauvreté.

Fatou Tandiang

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe