Journée des Nations Unies : les jeunes congolais à l’honneur

24 oct. 2016

Rencontre entre une délégation de jeunes congolais et les représentants du Système des Nations Unies

Le 71e anniversaire de l’Organisation des Nations Unies a été célébré le 24 octobre. Cette journée spéciale a donné lieu à plusieurs évènements en RDC, axés sur la thématique des Objectifs de Développement Durable (ODD). Les 17 ODD constituent le nouveau cadre de développement mondial et selon Ban Ki-moon « doivent nous emmener vers un avenir meilleur pour tous sur une planète préservée. »

23 institutions des Nations Unies sont présentes en RDC (MONUSCO et 22 programmes, fonds et agences spécialisés). Elles ont une triple mission: assurer une paix durable, sauver des vies et contribuer au développement. Dans cette perspective, les ODD constituent un cadre et une vision claire pour préparer un avenir meilleur pour les congolaises et les congolais.

Lors de sa prise de parole à l’occasion des cérémonies officielles, le Dr Diallo, Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies en RDC, a rappelé que « Cette journée représente une occasion unique d’encourager chacun à s’investir pour la réalisation des 17 objectifs de développement durable en République démocratique du Congo. Nous avons tous un rôle à jouer pour ne laisser personne de côté à l’horizon 2030. Cet agenda de développement durable est au cœur du travail, présent et à venir, des Nations Unies dans ce beau et grand pays. »

Les jeunes congolais ont pris part à plusieurs activités organisées par les Nations Unies, ayant pour objectif de faire connaître les ODD et d’entendre les attentes et perspectives de la jeunesse. Radio Okapi a réalisé en direct du collège Boboto de Kinshasa une émission spéciale sur les Objectifs de développement Durable. L’un des invités spéciaux, M. Ernest Bamou, économiste principal du PNUD, s’est prêté à l’exercice du débat avec plus de 200 étudiants fort intéressés par la thématique de l’enseignement. Les élèves se sont particulièrement inquiétés de la qualité de l’éducation « Les ODD prennent-ils en compte la qualité des cours et des conditions d’épanouissement des élèves, surtout ceux qui vivent dans la pauvreté ? ». M. Bamou a rappelé que les précédents Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) comptaient un axe éducation évalué sur le nombre d’enfants ayant rejoint l’école,  mais pas sur la qualité de l’enseignement. Pour les ODD, des priorisations nationales sont en cours  pour déterminer les cibles et indicateurs pertinents pour la RDC, y compris dans le domaine de l’enseignement. La qualité des cours doit être prise en compte.

 

50% des africains ont moins de 18 ans

Lors des cérémonies officielles, au terme des discours, une troupe théâtrale scolaire a exprimé devant le parterre des invités l’urgente nécessité de protéger les enfants de toute forme de violence et de conflit. Quelques heures plus tard, une rencontre a eu lieu entre les représentants de plusieurs entités des Nations Unies et une délégation de cinquante  jeunes.

Le Directeur Pays du PNUD, Mme Priya Gajraj, a été interpelée par les étudiants pour soutenir le réseau des jeunes mobilisés en RDC en faveur des ODD. Mme Gajraj a partagé « apprécier beaucoup les diverses questions posées par les jeunes car elles nous forcent  tous à réfléchir. L’agenda des ODD est votre agenda. Où vous voyez vous dans 15 ans ? Je vous encourage aussi à y réfléchir. Plus de 50 % de la population en Afrique est constituée par des jeunes de 18 ans. L’agenda des ODD en Afrique doit être axé sur la jeunesse. »  

L’Est de la RDC s’est également mobilisé pour la Journée des Nations Unies. A Goma, des représentants des Nations Unies ont participé à une conférence-débat avec 300 étudiants de l’université ( quelle université , de Goma ou des Grands Lacs )

Pour clôturer la série d’activités menées à l’occasion de la journée des Nations Unies, le PNUD organise ce jeudi 27 octobre une formation sur les ODD et l’Agenda 2030 à l’attention des journalistes de divers médias basés à Kinshasa.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe