De l’humiliation et de l’exclusion à la participation: en finir avec la pauvreté

17 oct. 2016

Création d'une oeuvre symbolique collective contre la pauvreté au terme des cérémonies officielles

Discours, conférences-débats, concours d’art… l’Académie des Beaux-Arts (ABA) et le PNUD ont collaboré ce lundi 17 octobre pour célébrer la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté. L’importance de la participation des plus pauvres et des exclus dans les programmes de développement pour lutter contre la pauvreté a été mise en exergue, et rôle de l’art dans le développement a été débattu. Les étudiants de l’ABA ont pu participer activement, notamment à travers le lancement d’un concours d’art et d’expression sur le thème de la lutte contre la pauvreté.

Aujourd’hui, 1 milliard de personnes dans le monde vivent dans l’extrême pauvreté et 800 millions souffrent de faim et de malnutrition.  En République démocratique du Congo, 8 habitants sur 10 vivent sous le seuil de pauvreté absolue, c’est-à-dire avec moins de 1,25 $ par jour. Les données de l’enquête 1-2-3 de l’Institut National de Statistiques démontrent que la pauvreté est davantage rurale et est fortement ressentie par les femmes et les jeunes.

 Le thème de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté cette année est « De l’humiliation et l’exclusion à la participation : Eliminer la pauvreté sous toutes ses formes ». Les causes et conséquences de marginalisation et d’exclusion sociale menacent en effet gravement les promesses de l’Agenda 2030 et l’atteinte des nouveaux Objectifs de Développement Durables (ODD). « Nous devons mettre fin à l’humiliation et à l’exclusion de ceux qui vivent dans la pauvreté » souligne Ban Ki-moon, Secrétaire Général des Nations unies dans son message à l’occasion de cette célébration. « Tous les gouvernements et toutes les sociétés ont le devoir de résoudre les inégalités socioéconomiques systémiques et d’aider tous ceux qui vivent dans la pauvreté extrême à se prendre en charge, ainsi que leur famille et leur communauté, et à construire un avenir plus équitable, plus durable et plus prospère pour tous. »

Le Directeur Pays du PNUD, Priya Gajraj a souligné dans son discours que « Différents facteurs d’exclusion accentuent les conditions d’extrême pauvreté, tels que le chômage, le manque d’accès à l’éducation, et les crises provoquant les déplacements de population. Nous devons briser les murs de la pauvreté et de l’exclusion qui isolent tant de personnes. Nous devons construire des sociétés inclusives qui encouragent la participation de tous. Dans cette perspective, les projets de développement soutenus par le PNUD en RDC veillent à impliquer les populations bénéficiaires. »

Le rôle des artistes dans la lutte contre la pauvreté

La commémoration célébrée à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa a permis d’aborder la place de l’art et de l’artiste dans la lutte contre la pauvreté. Lors d’une session de conférences, les professeurs de l’Académie, les experts et quelques partenaires du PNUD ont  échangé avec les étudiants sur les thèmes tels que l’art et le développement, la réinsertion des jeunes victimes des conflits, l’exclusion, pauvreté et ViH Sida…

Les cérémonies se sont déroulées en présence du Ministre du Plan et de la Révolution de la Modernité, ainsi que du Ministre de l’Agriculture. Les hautes personnalités ont pu s’exercer  l’expression artistique en participant symboliquement à la réalisation d’une œuvre collective sur le thème de la lutte contre la pauvreté, avec l’appui de l’artiste congolais Shongo.

Un concours d’art a été lancé officiellement à l’attention des étudiants de l’ABA  qui seront invités à réaliser des œuvres sur le thème de la lutte contre l’exclusion et la pauvreté. Rendez-vous le 1er décembre pour la proclamation des 3 lauréats de ce concours.

 

Pour rappel

La célébration de la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté remonte au 17 octobre 1987 et ceci pour rendre hommage aux victimes de l'extrême pauvreté, de la violence et de la faim. Des militants de tous les pays ont ainsi réaffirmé à Paris, que la pauvreté était une violation des droits de l'homme et qu’une action commune devait être menée pour faire en sorte que ces droits soient respectés. Ces convictions ont été inscrites dans une dalle à l’honneur des victimes de la misère dévoilée ce jour-là sur le parvis des libertés et des droits de l’homme, au Trocadéro.

Par sa résolution 47/196, adoptée le 22 décembre 1992, l'Assemblée générale des Nations Unies a désigné le 17 octobre comme étant la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté, et elle a invité tous les États à consacrer cette journée à la présentation et à la promotion d'activités concrètes, en fonction de leur contexte national, visant à éliminer la pauvreté et la misère.

 

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Congo (République démocratique du) 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe