Centre de presse

Filtrer ces résultats
Résultats de
  • 18 mars 2014
    Lancement du processus d'élaboration du Rapport National sur le Développement Humain : Allocution de Monsieur Moustapha Soumaré, représentant résident des Nations Unies, coordinateur humanitaire et Représentant résident du PNUD

    Depuis 1990, le Programme des Nations pour le Développement appuie la préparation et la publication de Rapports nationaux présentant la situation des pays en matière de développement humain. Le rapport national sur le développement humain (RNDH) sert de référence aux débats sur les voies et moyens de relever les défis de développement humain auxquels les pays sont confrontés. C’est une étude indépendante qui suscite la réflexion et le débat autour d’une problématique essentielle pour le devenir des pays.

  • 18 mars 2014
    Lancement officiel du processus d’élaboration du rapport national sur le développement humain 2014

    Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a lancé, le mardi 18 mars, avec l'appui du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le processus d’élaboration du Rapport National sur le développement Humain 2014 (RNDH) portant sur le thème « La cohésion sociale pour l’émergence de la République Démocratique du Congo ».

  • 12 mars 2014
    Lancement officiel du projet de désarmement volontaire des civils en Ituri.

    Le Gouvernement de la RDC lance officiellement, avec l'appui du PNUD, le Projet-pilote de désarmement volontaire des civils en Ituri, Province Orientale, région particulièrement touchée par les conflits armés depuis plus de 10 ans. Objectif : que 2.500 armes légères ou de petit calibre (ALPC) soient collectées, marquées ou détruites sous contrôle.

  • 11 mars 2014
    Discours du Ministre Richard Muyej Mangeze à l’occasion du projet de désarmement civil volontaire à Bunia

    L’objectif visé par cette vaste opération que je lancerai dans quelques instants, est d’éradiquer la circulation illicite d’armes à feu en vue de consolider la paix et de renforcer l’autorité de l’Etat dans cette partie de la République. Il existe, en effet, un réel besoin de contrôle et de gestion des stocks d'armes afin, à court terme, d’en réduire la circulation illicite et la violence armée, et à long terme, d’en réglementer la détention, l’utilisation et le transfert, conformément aux normes régionales et internationales en vigueur.

  • 08 mars 2014
    Allocution du Directeur Pays du PNUD, M. Michel BALIMA, à l'occasion de la clôture officielle de la formation des policiers à l’Ecole de la Police de Kasapa dans la province du Katanga

    C’est un grand honneur pour moi de prendre la parole en ce jour de clôture de la première session de formation basique de longue durée organisée ici à l’école de la Police de Kasapa depuis le 16 Septembre 2013 au profit de 459 policiers et 29 policières pour renforcer les capacités professionnelles et opérationnelles de la Police Nationale Congolaise dans son rôle de protection des personnes et des biens. L’assistance du PNUD au renforcement des capacités de la Police Nationale Congolaise sur financement de la JICA a démarré en 2009 et a couvert jusqu’à nos jours 5 phases dans plusieurs provinces telles que le Nord-Kivu, Bas-Congo, Province Orientale et ici au Katanga. A ce jour, 488 policiers et policières sont dotés d’une solide formation et vont rejoindre les rangs de la Police Nationale Congolaise, après six mois de formation de base. La fin de cette formation inaugure donc une nouvelle étape pour ces hommes et femmes policiers et pour la Police au sein de laquelle ils vont accomplir leur carrière au service de la nation congolaise tout entière.

  • 08 mars 2014
    PORTRAIT D'EMILIE MAYABU «L’écriture : un besoin, une passion et un moyen pour changer la société»

    « Femme simple, femme au foyer», c’est en ces termes que se présente Madame Emilie Mayabu, l’une des rares romancières congolaises qui met le combat pour l’égalité du Genre au centre de ses écrits. Née le 08 mars, la soixantaine révolue, mariée et mère de six enfants dont cinq garçons et une fille, de nature calme et réservée, Emilie Mayabu a choisi d’écrire, d’abord, pour exprimer son besoin de communiquer et sa passion du livre. Mais également, elle se sert de sa plume pour sensibiliser la société congolaise en général, et la femme en particulier en dénonçant certains comportements et déviations qui sont à la base de la dépravation des mœurs et de la destruction de la société.

  • 08 mars 2014
    Renforcement des capacités de la police nationale : prés de 4 900 policiers formés dont 488 dans le Katanga

    La cinquième phase du projet de renforcement des capacités professionnelles et opérationnelles de la Police Nationale Congolaise a été officiellement clôturée ce samedi 08 mars 2014 à Kasapa dans la province du Katanga. A ce jour, près de 4900 policiers ont été formés sur toute l’étendue de la RDC, notamment à Kasapa, dans le Katanga.

  • 07 mars 2014
    Déclaration de l’Administrateur du PNUD Helen Clark à l’occasion de la Journée internationale de la femme, le 8 mars 2014

    Le thème de la Journée internationale de la femme de cette année énonce une vérité évidente : « L’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous » Aucun pays n’atteindra son potentiel maximal sans égalité pleine et entière pour ses citoyennes. A l’approche de 2015, date butoir des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), et alors que les discussions concernant l’agenda mondial pour le développement qui leur succèdera s’intensifient, il existe une dynamique très forte en faveur d’un développement équitable, notamment en éradiquant les inégalités entre les sexes et en autonomisant les femmes et les filles.

  • 01 mars 2014
    Revue de presse (février 2014)

    Revue de presse (février 2014)

  • 20 déc. 2013
    Message du Secrétaire général à l’occasion de la Journée internationale de la solidarité humaine

    À l’aube de ce siècle, les dirigeants mondiaux réunis au Sommet du Millénaire ont réaffirmé leur attachement à la paix et à la sécurité, aux droits de l’homme et à la bonne gouvernance. Ils sont convenus d’un ensemble d’objectifs assortis d’échéances, récapitulés dans les objectifs du Millénaire pour le développement, en vue d’éliminer d’ici à 2015 l’extrême pauvreté et la faim, ainsi que de lutter contre les maladies évitables et d’autres maux sociaux et économiques mondiaux. Ils ont en outre déclaré que ces objectifs exigeaient de chacun d’entre nous le respect mutuel et le partage des responsabilités.

  • 18 déc. 2013
    Lancement officiel du projet-pilote « APPUI AUX COMMUNAUTÉS RURALES » au Sud-Kivu, avec le secteur privé

    Bukavu, le 18 décembre 2013 : Au Sud-Kivu, ce projet-pilote d’appui aux communautés rurales vise à aider les populations locales à développer des opportunités d’emplois via le renforcement de leurs capacités entrepreneuriales de manière technique et financière. Le PNUD, Programme des Nations Unies pour le Développement, soutient ce projet en partenariat avec des opérateurs économiques du secteur privé congolais : AIRTEL et RAWBANK et le Gouvernement provincial, ce qui est une première dans cette province.

  • 10 déc. 2013
    Discours de Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères, Coopération Internationale et Francophonie à la Revue annuelle du Programme de coopération PNUD-RDC

    C’est un honneur pour moi de prendre la parole à cette cérémonie de haut niveau consacrée à la revue annuelle et d’en présider la cérémonie d’ouverture des travaux. Au préalable, je voudrais, au nom du Gouvernement de la République Démocratique du Congo et au mien propre, m’acquitter d’un devoir solennel, celui de vous remercier d’avoir bien voulu rehausser de votre présence la présente cérémonie dont la portée tient substantiellement à l’appréciation des transformations palpables qui résultent de la mise en œuvre du programme pays du PNUD 2013-2017, conformément à l’accord de coopération qui nous lie depuis 1976.

  • 10 déc. 2013
    Allocution du Directeur Pays, M. Michel BALIMA à l'occasion de la revue du programme pays du PNUD

    Tout d’abord, je voudrais exprimer ma reconnaissance à Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires étrangères, Coopération Internationale et Francophonie, pour sa disponibilité constante et celle de ses collaborateurs à l’égard du PNUD, dans le cadre de la mise en œuvre de son programme pays 2013-2017.

  • 10 déc. 2013
    Inauguration de Paillottes de la Paix dans le territoire de Béni

    Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) livrera deux paillottes de la paix à Bashu et Beni-Mbau dans le territoire de Béni (Nord-Kivu) afin d’y favoriser la gestion pacifique des conflits sociaux. Les Paillottes de la Paix sont des lieux de conciliation publique qui permettent aux acteurs impliqués dans des conflits sociaux (conflits matrimoniaux, fonciers, spoliations de biens, communautaires) de trouver des terrains d’entente et des solutions durables à ces mêmes conflits.

  • 10 déc. 2013
    LE PNUD, LE GOUVERNEMENT ET LEURS PARTENAIRES VALIDENT LES RESULTATS DES PROGRAMMES « GOUVERNANCE » ET « PAUVRETE » 2013

    Kinshasa, 10 décembre 2013: Le Comité de pilotage réunissant le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), les ministères et institutions nationales pertinentes, les chefs de coopération, les ONG et partenaires de la société civile passent au crible les résultats des Programmes PNUD « Gouvernance » et « Pauvreté », réalisés en 2013. Quatre objectifs majeurs sont visés : avoir une vision globale des résultats du PNUD ; améliorer la responsabilisation du PNUD RDC vis-à-vis des donateurs et des parties prenantes; renforcer une prise de décision et une planification plus systématiquement axées sur les résultats ; améliorer la mise en œuvre du CPAP (Cadre du Plan d’Action du Programme pays) et de l’UNDAF (Cadre d’Assistance au développement de l’ONU).

  • 09 déc. 2013
    Message du Secrétaire général publié à l’occasion de la Journée internationale de la lutte contre la corruption

    La corruption compromet la croissance économique car elle coûte cher, et elle nuit à une gestion durable de l’environnement et des ressources naturelles. Elle porte atteinte aux droits de l’homme, aggrave la pauvreté et creuse les inégalités en détournant les fonds destinés aux soins de santé, à l’éducation et à d’autres services essentiels. Des milliards de personnes, partout dans le monde, subissent les effets néfastes de la corruption. La criminalité, le dysfonctionnement des institutions publiques et la mauvaise gouvernance sont à la fois les causes et les conséquences de ce phénomène.

  • 09 déc. 2013
    Les ressources naturelles et l’innovation parmi les plus grands atouts de l'Afrique

    La réunion annuelle du PNUD en Afrique ayant pris fin mercredi dernier, les délégués ont appelé les dirigeants africains à redoubler d’efforts pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Ces derniers doivent également créer des économies et des sociétés capables d’assurer la sécurité et la création d’opportunités pour tous, ont-ils souligné.

  • 06 déc. 2013
    Lohanga (Nord Kivu): de la résolution des conflits fonciers au relèvement communautaire

    A Lohanga (Nord Kivu), UNHabitat, la FAO et le PNUD mettent en place un projet de sécurisation foncière pour permettre aux habitants de cette localité rurale de se relever après des années de conflits et d'insécurité.

  • 06 déc. 2013
    Déclaration de l’Administrateur du PNUD, Helen Clark, à propos du décès de Nelson Mandela

    Déclaration de l’Administrateur du PNUD, Helen Clark, à propos du décès de Nelson Mandela.

  • 05 déc. 2013
    Message du Secrétaire Général suite à la disparition de Nelson Mandela

    Nelson Mandela était un personnage exceptionnel sur la scène mondiale. Calme et digne, épris de justice, il avait accompli des choses extraordinaires et était une source d’inspiration pour tous les hommes.

Contactez-nous
Bureau Pays du PNUD en République démocratique du Congo, Immeuble Losonia, Boulevard du 30 Juin- Boîte postale 7248- La Gombe, Kinshasa Tél.: +243 (0) 815 553 300/307
Email: registry.cd@undp.org Fax: +243 (0) 815 553 305