Environnement & énergie

Avec ses 167 millions d’hectares de forêt, soit près de 10% des forêts tropicales du monde, la république Démocratique du Congo est le deuxième pays forestier tropical au monde et représente à ce titre un enjeu majeur pour l’atténuation des réductions des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. La RDC dispose par ailleurs d’un potentiel hydraulique agricole et minier considérable mais encore trop peu mis en valeur. Les arbitrages arrêtés par le pays aujourd’hui en termes d’exploitations de ses ressources naturelles et d’utilisation de ses terres détermineront sa trajectoire de développement futur et impacteront directement les écosystèmes de la région, voire de la planète.

Nos objectifs

Le PNUD s’est engagé, à travers cette composante, à appuyer le Gouvernement de la RDC dans les trois axes suivants: • Elaborer et mettre en œuvre une stratégie de développement sobre en carbone au travers de la REDD+ en vue de soutenir la mise en place d’une économie verte; • Promouvoir et faciliter l’accès à l’énergie durable pour tous; • Accroître la résilience du pays aux changements climatiques. Voir

Le PNUD se propose d’appuyer la RDC à se doter des capacités lui permettant de réfléchir aux modalités d’inflexion de sa trajectoire de développement vers un futur durable

Abattage d'un arbre à Kinselé dans la province du Bandundu. Crédit: Junior D Kannah, PNUD, 2011.Plus

Nos Histoires

Champs d'adaptation variétale du blé face au changement climatique
Champs d'adaptation variétale du blé face au changement climatique

Des semences résilientes pour renforcer la résilience des communautés

Le Katanga, comme trois autres provinces sœurs, teste l’efficacité des semences résilientes mises au point au Congo par des Congolais pour garantir la sécurité alimentaire et augmenter la capacité des producteurs face aux aléas des changements climatiques. Silence, ça pousse !Lire 

Aire protégée en RDC
Aire protégée en RDC

Proteger la forêt, c'est proteger durablement son mode vie

Au cœur de la province de l’Equateur, le territoire de Bikoro est affecté par la déforestation. Mais la prise de conscience des villageois des dangers que l’exploitation incontrôlée de la forêt fait peser sur leurs modes de vie a permis de ralentir les effets néfastes de la dégradation des terres et de la biodiversité. Ce projet d’ « Appui à la Restauration de l’Ecosystème Forestier des Villages Besenge et Bokala par la production et la commercialisation des nattes en faveur des paysans » a sensibilisé 2 000 personnes à la protection et à la meilleure gestion des ressources forestières.Lire 

Plus d'Histoire

Projets et Initiatives

Voir tous les projets sur l'Environnement