Relance économique dans la province du Maniema

Introduction

Relance économique dans la province du ManiemaFemme vendeuse. Crédit : PNUD-RDC

Ce projet contribue à la stabilisation des territoires de Kailo, Kibombo, Kasongo et Pangi par le renforcement des services techniques étatiques, la relance de la production agricole, la création d'emplois et la promotion de la cohésion sociale, en vue de la réintégration durable des personnes déplacées et autres vulnérables dans leurs communautés d’origine.

Objectifs

  • Assurer la relance de la production agricole de la province par l’amélioration de l’accès des producteurs aux techniques de production/transformation/conservation respectueuses de l’environnement, aux intrants et aux facilités d’écoulement des produits.
  • Améliorer les moyens d’existence des ménages par le renforcement des initiatives familiales et communautaires génératrices de revenus, ainsi que par l’amélioration de l’accès aux services financiers de qualité, aux opportunités d’emplois et aux perspectives de l’entreprenariat.

Ce que nous avons accompli à ce jour


Résultat 1 :
la capacité des services techniques de l’Etat est renforcée; ils deviennent capables de fournir un appui technique et d’accompagner la dynamique communautaire pendant et après le projet

Résultat 2 : les initiatives de paix et de réconciliation sont développées entre et au sein des communautés de la zone du projet, la situation socio-économique de base des femmes et hommes bénéficiaires, l'accès au foncier et les filières ciblées est connue et facilite les initiatives de paix et de réconciliation. Deux études suivantes sont déjà lancées sur le terrain


Résultat 3 : la société civile est renforcée par la structuration d’organisations paysannes économiquement viables, où les femmes et les hommes sont équitablement représentés. A l’issue de 2 missions conjointes (septembre et décembre 2011) FAO-PNUD-MINAGRI et DRAL Maniema


Résultat 4 : les ménages bénéficiaires améliorent leurs revenus grâce à une production agricole diversifiée, améliorée en quantité et en qualité. Les conditions de stockage, transformation et écoulement sur les marchés les plus porteurs sont améliorées

Résultat 5 : les moyens d’existence des ménages sont restaurés à travers la création des AGR, des emplois et des micro-entreprises créées par les retournés, les ex-combattants, les femmes les jeunes etc.

Financement du projet



2011-2013
Nom du donateur                     
Montant des contribution
SRFF 3 949 209 US$
Autre 396  400 US$

Prestations lors de l'année précédente

Dépenses
Année
Montant
Jusqu'au 31 Octobre 2013
4 345 609 US$ (100%)