Reddition des Comptes

Introduction


Taux d'affichage du taux de change entre la monnaie locale et le dollar dans une commune de Kinshasa.Crédit: Gwenn Dubourthoumieu, PNUD, 2011.

L’appui du PNUD dans ce domaine vise à contribuer à l’émergence d’une Cour des Comptes répondant aux critères internationaux d’institution supérieure de contrôle, soutenu par un système de contrôle interne fonctionnel et par un dispositif de veille citoyenne et médiatique de la gestion des finances publiques, mais également le renforcement de l’Inspection Générale des Finances et de la promotion des valeurs éthiques de la profession.

Le projet postule également  à mettre l’accent sur la lutte contre la corruption par la mise en place d’instruments appropriés.

Ce que nous avons accompli à ce jour

Les appuis du PNUD à la Cour des Comptes ont permis notamment de :

  • Finaliser la révision pour mise en  cohérence avec les dispositions de la loi relative aux finances publiques et du projet de décret portant règlement général sur la comptabilité publique,  du projet de loi organique portant composition et fonctionnement de la Cour des comptes ;
  • La publication et la diffusion de 09 rapports d’audits de la Cour des comptes  (15 200 exemplaires) dont 3 audits des Ministères, 3 audits des régies financières, 3 audits des entreprises et services publics;
  • Ainsi que la publication, pour la première fois, d’un rapport général sur le contrôle de l’exécution de l’édit budgétaire en vue de la reddition des comptes du budget de la province du Katanga pour l’exercice 2011.

Financement



2013-2017
Donateur Montant
Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) 283 096,12 US$
Vue d'ensemble du projet
Statut
Actif
Date de début
Avril 2013
Date de fin
Décembre 2017
Zone d'intervention
Kinshasa,Katanga
Domaine Prioritaire
Gouvernance démocratique
Budget
283 096,12 US$
Donateur
PNUD
Points Focaux
Nadia Tourqui (Team leader), Olivier Tshibola ( Chargé de programme)
Téléchargez ce document