PAUVRETE ET CONDITIONS DE VIE DES MENAGES, Province du Maniema

Date publication : 01 mars 2009 Nombre de pages : 19
Pauvreté et condition de vie des ménages - Province du Maniema

Résumé

Le présent rapport présente une analyse succincte des conditions de vie des ménages du KatangLe présent rapport présente une analyse succincte des conditions de vie des ménages du Maniema. Cette analyse se base essentiellement sur les récentes enquêtes statistiques menées en RDC.
Il fait partie d’une série de documents sur les conditions de vie de la population des 11 provinces de la RDC.
Cette série de rapports constitue une analyse menée en toute indépendance par des experts statisticiens-économistes, afin de fournir une vision objective de la réalité de chaque province en se basant sur les principaux indicateurs de pauvreté et conditions de vie de la population, spécialement ceux se rapportant aux OMD et à la stratégie nationale de réduction de la pauvreté.
Selon les statistiques, près de six individus sur dix vivent dans la pauvreté dans la province du Maniema. Le revenu des ménages est faible. Il est tiré essentiellement de l’agriculture qui constitue l’activité principale de cette province. L’accès à l’éducation se heurte aux problèmes financiers à cause de la pauvreté. Il en est de même des services de santé. La disparité selon le genre demeure importante. Cette province ne figure pas parmi les plus pauvres de la RDC mais les conditions de vie y sont aussi précaires que sur l’ensemble de la RDC. Les ménages ont rarement accès à l’eau de robinet et à l’électricité. La malnutrition et le taux de mortalité infantile sont relativement élevés. Les infrastructures de santé sont insuffisantes. Plus particulièrement, l’accès des femmes aux services de soins rencontre des barrières financières, géographiques et des problèmes liés au genre.
Nous espérons que ce rapport sera utile pour les divers responsables étatiques et les partenaires de développement pour la formulation de programmes ciblés en faveur de cette province et pour le suivi évaluation de la lutte contre la pauvreté.a. L’analyse se base essentiellement sur les récentes enquêtes statistiques menées en RDC.

Il fait partie d’une série de documents sur les conditions de vie de la population des 11 provinces de la RDC.

Cette série de rapports constitue une analyse menée en toute indépendance par des experts statisticiens-économistes, afin de fournir une vision objective de la réalité de chaque province en se basant sur les principaux indicateurs de pauvreté et conditions de vie de la population, spécialement ceux se rapportant aux OMD et à la stratégie de réduction de la pauvreté.

Pour le Katanga, il ressort des statistiques que le niveau de la pauvreté est pratiquement le même que pour l’ensemble de la RDC et que les conditions de vie y sont loin d’être acceptables. En effet, plus de deux tiers des ménages katangais vivent dans la pauvreté. Le chômage y est relativement important. Plus de 80% des ménages n’ont pas accès à l’eau potable, à l’électricité et aux services de voirie. La malnutrition est très répandue et la mortalité infantile est très élevée. L’accès aux services de santé et d’éducation est limité, la barrière étant plutôt financière que géographique. Enfin, l’égalité des chances entre hommes et femmes sur le marché du travail, dans le domaine de l’éducation et dans la participation citoyenne n’existe pas encore. Elle est pourtant nécessaire pour combattre la pauvreté.

Nous espérons que ce rapport pourra aider les responsables étatiques et les partenaires de développement dans la définition et le suivi évaluation des programmes ciblés pour le développement et la lutte contre la pauvreté dans cette province.

Les chiffres clés sur la province

  • Population en 2005 : 1,6 Millions
  • Densité: 12 habitants/km2
  • Taux de pauvreté: 58,5 %
  • Taille moyenne des ménages: 5,3
  • Taux de chômage (sans BIT) : 1,0 %
  • Part de l'informel non agricole dans l'emploi : 5,8 %
  • Part de l'agriculture dans l'emploi : 87,3 %
  • Taux net de scolarisation dans le primaire : 58,3 %
  • Taux de mortalité infantile : 129 pour rmille
  • Nombre de lit pour 100.000 habitants : 7,1
  • Ratio medecin / population : 1 / 31 592
  • Prévalence du SIDA (14-59 ans) : 2,9 %
  • Taux d'électrification : 1,8 %
  • Taux de raccordement en eau dans la parcelle : 1,1 %
  • Evacuation des ordures par les services de voiries : 0,1 %
  • Ménages n'ayant pas de toilettes : 7,0 %
Téléchargez ce document
  • Pauvreté et condition de vie des ménages, Province du Maniema français