Liens entre environnement, changement climatique et pauvreté en RDC

04 févr. 2011
image

Résumé

Cette note a pour objet de présenter les liens entre l’environnement, le changement climatique et la pauvreté dans le contexte de la République Démocratique du Congo. La première section sera consacrée aux liens entre environnement (de manière large) et pauvreté. Ainsi, elle indiquera comment et dans quelles conditions l’environnement peut influencer la pauvreté et comment à son tour, la pauvreté peut agir sur l’environnement. Une deuxième section analysera spécifiquement comment le changement climatique pourrait impacter les conditions de vie des populations congolaises. La note conclura sur les implications de ces analyses pour la Stratégie de Croissance et de Réduction de
la Pauvreté de la RDC.

Quelques chiffres

  • En RDC, environ 70% de la population vit en milieu rural.
  • Ces ménages sont davantage touchés par la pauvreté que les ménages urbains (à 75% contre 61% pour les populations urbaines).
  • La RDC dispose de la deuxième plus grande forêt tropicale au monde abritant quelques 40 gigatonnes de carbone (soit l’équivalent de 140 Gt d’émissions potentielles de CO2équivalent)
  • La plus grande biodiversité d’Afrique, plus de 50% des ressources d’eau douce du continent et près de 80 millions d’hectares de terres arables(2)
  • En RDC, l’agriculture de subsistance qui représente environ 90% de la production agricole
  • 3% de la population congolaise, vivrait directement de la pêche
  • L’énergie utilisée par les populations pauvres provient presque exclusivement du bois de chauffe qui représente 91,5% de la consommation d’énergie de la population congolaise
  • La forêt est également une importante source de matériaux, notamment pour l’habitat puisque 64% des ménages ruraux vivent dans des maisons en pisé
Téléchargez ce document